đŸŠș VĂȘtements et outils indispensables Ă  la survie

La liste des accessoires de survie adĂ©quate est diffĂ©rente selon que l’on se place dans un contexte de survie volontaire (randonnĂ©e, pĂȘche en haute mer…) ou subie (effondrement, Ă©vacuation en urgence…). Mais globalement, se protĂ©ger du froid ou des intempĂ©ries reste la problĂ©matique Ă  rĂ©soudre en premier. Ensuite pouvoir interagir avec l’environnement grĂące Ă  diffĂ©rents outils (Ă©clairage, et plus spĂ©cifiquement le matĂ©riel permettant de s’orienter dans l’espace).

👕 Quels-sont les vĂȘtements adaptĂ©s pour chaque condition mĂ©tĂ©o ?

Ce qui rend les vĂȘtements efficaces, c’est leur capacitĂ© Ă  nous protĂ©ger directement des Ă©lĂ©ments et Ă  nous isoler en emprisonnant notre chaleur corporelle. Lorsque vous envisagez de porter des vĂȘtements de survie efficaces, vous devez dĂ©terminer les parties du corps que vous devez couvrir et les conditions auxquelles vous devrez faire face. Voici les principales parties du corps Ă  prendre en compte : le tronc, les mains, les pieds, les jambes, la tĂȘte et le cou. Chacune de ces zones doit ĂȘtre considĂ©rĂ©e Ă  la fois ensemble et sĂ©parĂ©ment.

Ensuite, considĂ©rez le type d’environnement dans lequel vous allez Ă©voluer. Le contexte joue un grand rĂŽle dans ce qui fonctionnera, car porter une chemise en soie fine dans l’hiver arctique sera aussi inefficace que porter une laine Ă©paisse dans l’Ă©tĂ© brĂ»lant du dĂ©sert.

Annonces partenaire :

Notre note
Beats Solo3 Wireless
9.6 Exceptionnel
Powerbeats Pro Wireless
9.5 Excellent
Beats Studio3 Wireless
9.3 Excellent
ModĂšle
Sac Ă  dos US
Mil-Tec
Sacs Ă  Dos Militaire
100L SPAHER
Sac Ă  Dos Militaire
de Randonnée YOODI
Critiques
exceptionnel
15 144 votes
exceptionnel
712 votes
exceptionnel
220 votes
Disponible surDisponibleDisponibleDisponible
Visiter la pageVisiter la pageVisiter la page

đŸ„¶ Comment se protĂ©ger efficacement du froid ?

Le froid peut provoquer des engelures, c’est-Ă -dire la congĂ©lation du tissu Ă©pidermique, favorisĂ© par le vent humide et froid. Il est donc essentiel de protĂ©ger les zones sensibles : chaussures et gants adaptĂ©s Ă  la tempĂ©rature, capuche et cagoule (et masque de ski/balistique s’il fait trĂšs froid). Le froid peut provoquer aussi une hypothermie, une dĂ©rĂ©gulation thermique qui entraĂźne une dĂ©gradation progressive et conduit Ă  l’arrĂȘt cardio-respiratoire.

Il est utile de diviser les vĂȘtements en couches spĂ©cifiques. Les couches de base sont celles que l’on porte directement sur la peau. Les couches extĂ©rieures sont gĂ©nĂ©ralement celles qui sont exposĂ©es aux Ă©lĂ©ments. Les couches intermĂ©diaires sont celles qui sont portĂ©es entre les couches de base et les couches extĂ©rieures. Les couches sont un moyen trĂšs efficace et intelligent de lutter contre le froid et les climats oĂč les tempĂ©ratures peuvent fluctuer rapidement au cours d’une journĂ©e ou d’une nuit.

đŸ„” Comment se protĂ©ger efficacement de la chaleur ?

La chaleur de l’Ă©tĂ© peut ĂȘtre brutale pour les hommes et les femmes de plein air. Mais que se passe-t-il lorsque nous devons faire face Ă  la fois Ă  la chaleur et au dur labeur d’une situation de survie ? Nous nous inquiĂ©tons habituellement des dangers de l’hypothermie en cas d’urgence en plein air, mais les problĂšmes liĂ©s Ă  la chaleur peuvent Ă©galement ĂȘtre mortels. Le coup de chaleur est l’ennemi le plus dangereux, mais la dĂ©shydratation, l’hyponatrĂ©mie et les brĂ»lures du soleil peuvent de plus faire des ravages chez un survivant assiĂ©gĂ©. Heureusement, il existe de nombreuses stratĂ©gies pour lutter contre la chaleur.

👘 Les vĂȘtements

Pour les matĂ©riaux, prĂ©fĂ©rez la laine au coton et le nylon au polyester. Évitez le coton pour tout ce qui est en contact avec votre peau, Ă  moins qu’il ne s’agisse d’un mĂ©lange hybride spĂ©cifiquement connu pour rĂ©soudre les problĂšmes habituels du coton, qui absorbe trop l’eau et la sueur. Il faut savoir par ailleurs que la plupart des vĂȘtements s’abĂźment au niveau des articulations et des bords.

Un survivaliste recherche des vĂȘtements fonctionnels, durables et confortables, c’est-Ă -dire des vĂȘtements un peu plus techniques que ceux que l’on trouve. Un vĂȘtement « technique » est conçu dans un but prĂ©cis avec un choix de matĂ©riaux spĂ©cifique. Il offre ainsi des performances mieux adaptĂ©es pour certaines activitĂ©s comme l’alpinisme.

đŸ§„ Les vestes impermĂ©ables

Si vous ĂȘtes amenĂ© Ă  passer du temps Ă  l’extĂ©rieur par temps froid, une veste de survie de haute qualitĂ© est un Ă©quipement essentiel. Elle vous gardera au chaud et au sec dans le froid et vous protĂ©gera du vent qui peut rĂ©duire considĂ©rablement votre tempĂ©rature corporelle.

Un critĂšre notable pour une tenue de survie est l’impermĂ©abilitĂ©. La technologie Gore Tex assure dans ce domaine la protection la plus efficace (humiditĂ©/froid). Il faut cependant faire attention Ă  ce genre de matiĂšre qui est trĂšs inflammable.

đŸ§€ Les gants tactiques

Un accessoire Ă  nĂ©gliger pour les activitĂ©s extĂ©rieures comme la randonnĂ©e, le bivouac, le trek, l’exploration ou l’urbex. Ils protĂšgent les mains contre des matĂ©riaux coupants et contre vos propres outils (couteaux, scie, pince, haches…).

🔹 Les outils et accessoires du survivaliste

đŸ› ïž Le couteau multifonction est-il adaptĂ© pour la survie ?

Ce genre de couteau peut se montrer utile en milieu urbain ou dans des environnements plus sauvages, car ils constituent un moyen non menaçant de porter un couteau de poche. Vos collÚgues de bureau ne seront pas effrayés si vous en sortez un pour ouvrir un paquet ou réparer la photocopieuse pourrie.

ConcrĂštement, les outils aux multiples fonctionnalitĂ©s peuvent aider Ă  accomplir un large Ă©ventail de tĂąches quotidiennes et de survie comme dĂ©couper des boĂźtes, rĂ©parer un moteur, construire un abri, crĂ©er un piĂšge, aiguiser un couteau, allumer un feu Ă  partir d’une tige de ferro, ou retirer une marmite chaude d’un feu de camp.

🔩 Pourquoi est-il vital d’Ă©clairer son chemin dans l’obscuritĂ© ?

La Terre est une planĂšte sur laquelle il y a toujours eu des pĂ©riodes de lumiĂšre et d’obscuritĂ© et nos rythmes circadiens sont largement contrĂŽlĂ©s par le soleil. Nous avons Ă©voluĂ© non seulement pour aimer la lumiĂšre, mais aussi pour en avoir besoin : nous voyons mieux Ă  la lumiĂšre et notre vue est limitĂ©e dans l’obscuritĂ© ; l’exposition quotidienne Ă  la lumiĂšre nous maintient en bonne santĂ© et la lumiĂšre est dĂ©jĂ  utilisĂ©e dans un certain nombre d’applications thĂ©rapeutiques ; et depuis le dĂ©but des temps, la lumiĂšre nous a permis de mener des vies productives, a Ă©loignĂ© l’obscuritĂ© et a rĂ©pondu Ă  des besoins pratiques tels que la chaleur, une mĂ©thode de cuisson et mĂȘme une mesure de sĂ©curitĂ©.

🧭 Comment trouver son chemin en contexte de survie ?

Les cartes et les boussoles sont des outils puissants, mais parfois trompeurs. Cependant, ils ne sont pas aussi compliqués que vous pourriez le penser, et ils pourraient vous sauver la vie dans un large éventail de scénarios de survie.